printemps-été 2008
 
 
  Bienvenue dans le cyberbulletin Rassemblés autour d’un rêve!  

  Les Premiers ministres de l’Ouest canadien publient une déclaration en appui au principe de Jordan  
Lors de leur récent sommet, les Premiers ministres de l’Ouest canadien ont publié une déclaration en appui massif au principe de Jordan. Quelques jours plus tard, le docteur Jon Gerrard, chef du parti libéral du Manitoba, a présenté un projet de loi au parlement du Manitoba (projet de loi 223) afin d’intégrer le principe de Jordan aux lois provinciales. Malheureusement, le projet de loi n’a pas été adopté, car le gouvernement manitobain a précisé que son appui au principe de Jordan s’associait à une restriction : une entente préalable avec le gouvernement fédéral. Le vote unanime de la Chambre des communes en appui au principe de Jordan et le soutien croissant des provinces constituent des signes positifs, mais ce qui s’est passé au Manitoba démontre que le travail n’est pas terminé. Nous devons exhorter les Premiers ministres qui ont annoncé leur appui au principe de Jordan de placer les besoins des enfants avant ceux du gouvernement. Vos lettres d’appui font bouger les choses. Comme nous, écrivez aux Premiers ministres fédéral et provinciaux, leur demandant la mise en œuvre complète et immédiate du principe de Jordan.

  La déclaration du sommet incluse dans les célébrations de la Journée nationale des Autochtones  
Le comité des Anciens autochtones de Flin Flon, au Manitoba, de Creighton, en Saskatchewan, de Denare Beach, en Saskatchewan, et de Cranberry Portage, au Manitoba, rendront hommage à aux survivants locaux des pensionnats autochtones lors de la Journée nationale des Autochtones en organisant une marche des survivants à Flin Flon, au Manitoba. Le comité des Anciens autochtones présentera également aux participants à la marche une plaque sur laquelle sera rédigée la déclaration découlant du sommet Rassemblés autour d’un rêve de 2005. Rassemblés autour d’un rêve est honoré que la déclaration du sommet fasse partie des festivités. La plaque sera accrochée au centre de l’amitié des amérindiens et des métis de Flin Flon après la cérémonie. Pour obtenir plus de renseignements au sujet de la Journée nationale des Autochtones au centre de l’amitié, téléphonez à Jason Mandes, au 204-687-8855. Pour obtenir de l’information au sujet de la marche des survivants des pensionnats autochtones, téléphonez à Myrna Ewing, au 306 688 4446.

  Les jeunes parlent des déterminants de la santé  
En février 2008, des représentants d’organismes autochtones de divers secteurs, soit les sports, le logement, l’éducation, le tourisme, le développement économique, les études universitaires et d’autres encore, ont participé à un forum à Ottawa sur les déterminants sociaux et autochtones de la santé, à l’invitation du Centre national de collaboration de la santé autochtone. Les inégalités en santé autochtone, de l’espérance de vie à la mortalité infantile, sont impossibles à comprendre si on s’attache seulement à leur aspect médical. Le forum a constitué une rencontre historique qui a permis d’entreprendre un dialogue ouvert pour partager de plus vastes perspectives et de forger de futures collaborations. « Lorsque nous avons notre identité, lorsque nous avons notre esprit, nous pouvons tout faire », a déclaré l’organisateur du forum pour les jeunes, Jocelyn Formsma, à l’assemblée. Pour obtenir un DVD de l’événement, Circles of Health: Sharing Our Gifts, et de plus amples renseignements, prenez contact avec Holly Nathan, à nathan@unbc.ca ou consultez le site www.nccah-ccnsa.ca.

  Le centre ajunnginiq sensibilise la population pour réduire le risque de MSN  
Une fiche de renseignements sur la mort subite du nourrisson (MSN) est offerte au centre ajunnginiq de l’Organisation nationale de la santé autochtone. Elle explique la MSN, analyse les recherches en cours sur les raisons pour lesquelles des bébés en santé peuvent mourir subitement et inopinément et contient des suggestions sur les mesures que peuvent prendre les parents pour réduire les risques. Des copies sont distribuées aux centres de santé, aux postes d’infirmières et aux programmes prénatals et postnatals dans les quatre régions inuites du Canada. La fiche de renseignements fait partie d’une série visant à sensibiliser les membres de la communauté inuite et les dispensateurs de soins à divers sujets reliés à la santé et à les en informer. Pour télécharger la fiche de renseignements ou obtenir plus d’information, consultez le site www.naho.ca/inuit/e/resources/, en anglais.

  De l’espoir pour les enfants ayant des besoins particuliers  
Les parents d’enfants ayant des besoins particuliers de la nation crie Norway House, au Manitoba, espèrent qu’ils n’auront pas à placer leur enfant en famille d’accueil pour qu’ils reçoivent les services médicaux essentiels. En mai, le ministre de la Santé fédéral, Tony Clement, a communiqué avec la communauté, comme l’a démontré une nouvelle de CTV : www.ctv.ca/servlet/ArticleNews/story/CTVNews/20080502/special_needs_080502?s_name

  Le rapprochement des IRSC avec les jeunes autochtones  
Actua, conjointement avec les Instituts de recherche en santé du Canada, organisera des camps scientifiques d’une semaine en juillet et en août, à l’intention des jeunes de 7 à 12 ans. Le camp offrira des activités pratiques qui démontreront aux participants l’utilité des sciences et de la technologie dans la vie quotidienne. Les chercheurs en santé, les étudiants au postdoctorat et les étudiants en médecine d’origine autochtone ou qui travaillent en santé autochtone sont invités à s’inscrire à titre de mentors des camps. On recherche des mentors pour des camps partout au Canada, y compris dans le Grand Nord. Certaines ressources sont offertes pour contribuer aux frais de déplacement en région éloignée. Afin d’obtenir plus de renseignements, rendez-vous dans le site Web d’Actua, à www.actua.ca/fr ou remplissez le formulaire du mentor, àhttp://mentors.actua.ca/.

  Un programme d’autonomie des femmes contre la pauvreté et la malnutrition  

Le programme d’autonomie des femmes est une démarche en trois volets visant à aider les femmes à subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. Il porte sur l’éducation à la nutrition, le jardinage intensif et les aptitudes de travail autonome. Le programme fournit aux femmes les connaissances de base sur les besoins nutritifs, afin de tirer le meilleur profit des fruits disponibles naturellement. Il enseigne également le jardinage intensif, afin de permettre aux femmes de faire pousser des aliments nutritifs et de découvrir le travail autonome. Pour obtenir plus de renseignements, prenez contact avec Rose Lord, à rose@food4peace.com ou au 412‑655‑3063, ou avec Victor Landa à gcfp@earthlink.net, ou au 301-654-6759.


  Jetez un coup d’oeil à notre nouveau graphisme!  

Le site Web de Rassemblés autour d’un rêve et nouveau et amélioré! Allez le visiter, à www.manyhandsonedream.ca/francais/ pour demeurer au courant des événements, accéder à des ressources sur la santé des enfants et des adolescents autochtones ou simplement nous dire ce que vous pensez. Souvenez-vous que vous pouvez démontrer votre appui envers ce mouvement en expansion en ajoutant la bannière Rassemblés autour d’un rêve à votre propre site Web. Visitez la zone www.manyhandsonedream.ca/Francais/commentSengager.html et cliquez sur « Démontrez votre appui dans votre site Web ». Vous n’avez qu’à choisir le style et la dimension qui vous convient, à écrire à manyhands@cps.ca, et nous vous ferons parvenir le graphisme prêt à être affiché dans Internet. Le site Web contient aussi les numéros courant et précédents du bulletin et un hyperlien rapide pour s’y abonner. N’oubliez pas de le faire connaître à vos réseaux!